Histotique



Afin d’offrir à tous les malades gabonais l’excellence des soins, le président de la République Chef de l’État, Omar Bongo Ondimba,  a décide de doter notre pays d’une institution de formation médicale multidisciplinaire dont la vocation est de former des cadres supérieurs de santé d’emblée acquis à la notion d’équipes de santé.

Le début des préparatifs pour la création de cette école par le Gouvernement Gabonais date de 1968. Finalement, par Ordonnance no 33/71 du 19 avril 1971 le Centre universitaire des sciences de la santé (CUSS) de Libreville a été crée. Mais l’ouverture de cet établissement, avec 32 étudiants inscrits dans la section médecine, ne sera effective qu’en novembre 1973.                                                   Les premiers médecins, entièrement formés au CUSS de Libreville, au nombre de 5, ont reçu leur diplôme des mains du Président Omar Bongo Omdimba le 19 novembre 1980, à l’issue de la cérémonie de soutenance de leur thèse.

Par ailleurs, pendant les premières journées médicale du Gabon, qui ont eu lieu du 5 au 9 décembre 1979, été inauguré le Centre international de Recherche médicale de Franceville (CIRMF) qui constitue pour la jeune École de médecine un plateau technique de référence devant permettre à ses enseignants et à ses étudiants de bénéficier au Gabon même d’un instrument de travail précieux pour leurs recherches.

En octobre 1980, conformément à l’esprit de l’ordonnance no 33/71 du 19 avril 1971 portant création et organisation du CUSS, 3 autre filières de formation ont été ouvertes:

La section de techniciens supérieurs de santé (option laboratoire) 

La  section Sage-femme 

La section de techniciens supérieurs d’anesthésie. 

 Il va de soi que les objectifs fixés pour le CUSS, pour être atteints, impliquent une parfaite coordination entre les services relevant du Ministères de l’Enseignement supérieur, de l’éducation nationale, de la santé publique et du plan.

En aout 1988, le président de la République abroge et remplace l’Ordonnance no 33/71 du 19 avril 1971 le Centre universitaire des sciences de la santé (CUSS) par l’ordonnance no 000023/88/PR changeant la dénomination CUSS en Faculté de Médecine et des Sciences de la Santé(FMSS).

Par souci de décentralisation de l’Université gabonaise, le Président de la République crée l’Université des Sciences de la Santé par Ordonnance no 004/PR/2002 du 27 Février 2002. celle-ci sera ratifiée par la loi no 003/2002 du 14 Aout 2002, transformant ainsi la FMSS en Faculté de Médecine(FM), par anticipation à la création des autres école et facultés.

La Faculté de Médecine est l’affaire de tous ceux, administratifs, enseignants et étudiants, qui sont concernés par sa bonne marche. Mais elle est peut-être avant tout celle des étudiants formés dans cette institution puisque son bon fonctionnement est déjà la garantie de la formation qu’ils y reçoivent. A ce titre, les étudiants sont autorisés à faire part de leurs critiques, à conditions qu’elles soient constructives, dialogue et de concertation avec les enseignants et les responsables de tous niveaux.

En d’autres termes, les étudiants de doivent pas être passifs, et doivent contribuer par leur participation réfléchie à la vie de leur établissement, afin que la FM réponde à l’attente du Ministère de la Santé Publique et celle de la population gabonais.


A little more about adminuss...


Comments are closed.

Aller à la barre d’outils